Sélectionner une page

Instagram, la seule galerie marchande dont vous avez besoin

Comment Instagram est devenu une plateforme de shopping sophistiquée

 

Un mercredi sur deux, h/commerce vous fournit une analyse approfondie des tendances les plus impactantes qui restructurent le secteur du retail.

©Instagram

Au fil des années, Instagram est devenu un canal marketing indispensable, un vecteur qui a changé à jamais les comportements des consommateurs. Grâce à Instagram, nous voyons le monde à travers le prisme des filtres « Juno » et « Nashville » qui ont infiltré tous les aspects de nos vies : nos boulots, nos assiettes, nos vacances. Longtemps, l’utilisation d’Instagram se limitait principalement à checker ce que faisaient nos amis, s’inspirer de nos influenceurs préférés et à dévorer des stories de marques les unes après les autres. Mais cette ultime destination inspirationnelle a récemment pris un virage stratégique majeur.

En 2020, avec le contexte de la crise sanitaire amplifiant la croissance des ventes en ligne, Instagram a accéléré son incursion dans le commerce électronique et a continué d’étendre ses fonctionnalités, d’une simple plateforme de partage de photo très « millenial friendly » à une marketplace ultra-sophistiquée, facilitant les ventes des marques de toutes tailles. À l’orée de cette nouvelle année, il paraît évident qu’Instagram continuera encore sa transformation pour devenir en quelque sorte une galerie marchande numérique, un alias numérique combinant lifestyle, partage entre amis, divertissement et shopping.

Instagram devient le nouveau temple de la consommation

Si les centres commerciaux traditionnels ont parfois été désignés comme les cathédrales de la consommation, Instagram est devenu leur équivalent numérique. En 2020, nous avons vu Instagram introduire pléthore de nouvelles fonctionnalités, destinées à inciter la consommation de contenu, mais aussi à nous pousser à l’achat.

En Novembre, Instagram a dévoilé une nouvelle interface pour sa page d’accueil avec deux nouveaux onglets « Reels » et « Shop ». Avec ce dernier, Instagram dévoile ses ambitions dans le domaine du « social commerce ». Ce petit changement dans l’interface témoigne la volonté d’Instagram de nous faciliter la découverte d’articles. La preuve de l’engouement d’Instagrammeurs pour le shopping ? Ils sont déjà près de 130 millions d’utilisateurs à cliquer chaque mois sur un tag produit selon les chiffres d’Instagram. De plus, 81% des utilisateurs de la plateforme l’utilisent pour s’inspirer et rechercher des produits et services, et 62% déclarent qu’ils sont devenus plus intéressés par une marque ou un produit après l’avoir vu dans les Instagram Stories. Dans cet esprit, l’arrivée de l’onglet « Shopping » sur la page d’accueil n’était qu’une question de temps. Pour les marques, Instagram s’avère être tant une opportunité de plus pour vendre leurs produits en ligne qu’un véritable challenge, nécessitant de créer du contenu qui se démarque pour convertir à l’achat à partir d’un seul poste parmi des milliers d’autres.

Bien que l’onglet Shopping soit sûrement la crème de la crème dans le portfolio e-commerce d’Instagram, il ne reste qu’une fonctionnalité parmi d’autres sur la plateforme. L’entreprise avait commencé par l’introduction de posts et de « stories Stickers » permettant aux utilisateurs d’ajouter des articles en vente sur les photos et vidéos publiées dans Instagram Stories. Une première brique en amenant une autre, un peu plus tard, avec le déploiement de Checkout, un service permettant aux utilisateurs d’acheter des produits sans même quitter l’application. En 2020, dans le sillage du succès fulgurant TikTok, Instagram a créé l’onglet Reels – un format réunissant de courtes vidéos créatives, à travers lesquelles les usagers peuvent offrir aux membres de leur communauté des contenus humoristiques, sportifs, artistiques, et depuis peu, achetables.

De plus, depuis le début de la pandémie, Instagram a été témoin d’une hausse de ses vidéos en live. Pour aller un cran plus loin, Instagram propose désormais une expérience Shopping depuis l’onglet dédié aux vidéos en direct, IGTV. Avec l’option d’achat sur IGTV, les utilisateurs peuvent se procurer un produit plus facilement, en direct, sans quitter l’application. Alors que le live-shopping en est encore à ses débuts aux États-Unis et en Europe, le potentiel commercial pour les marques réside dans l’adoption du Live Commerce par les influenceurs. N’oublions pas qu’Instagram a été à l’origine du marketing d’influence, et dans peu de temps, le live-shopping pourrait bien devenir une tendance de plus à l’initiative de la plateforme.

Beaucoup de ces outils de commerce électronique se développeront à l’échelle mondiale dans les mois à venir. À ce titre, Instagram est potentiellement en passe de devenir une marketplace aussi disruptive qu’Amazon.

Le soft power d’Instagram est sans égal. La plateforme a développé son propre langage visuel, qui par le prisme de ses filtres, a donné le ton à des tendances dans l’art de la photographie, de la food, du tourisme et même du design d’intérieur qui deviennent ainsi « instagrammable ». En 2021, Instagram va sans doute continuer d’utiliser ce soft power, le monétiser et pousser ses usagers vers l’achat. Avec ce pivot stratégique majeur, imaginons maintenant le fait d’entrer dans un magasin où tout ce qui est en vente – les produits de beauté, la nourriture, les articles de mode, de la maison et la décoration – correspond parfaitement à notre style personnel, à notre budget, ou bien se trouve déjà sur notre wish-liste. Instagram, tout comme les centres commerciaux, a su combiner lifestyle, divertissement et shopping. À un détail près. La promesse des galeries marchandes de trouver tout sous le même toit se retrouve à un autre niveau sur Instagram et se conjugue à travers son impressionnant algorithme de personnalisation. En parcourant le feed de Instagram Shop, vous pourriez être surpris de la quantité d’articles que vous souhaiteriez ajouter immédiatement au panier.

Pourquoi est-ce important ?

Pour les marques, cette mutation d’Instagram est symptomatique d’un parcours d’achat plus court, sur une seule interface, permettant de toucher les consommateurs à chaque phase du processus d’achat : de la recherche d’inspiration jusqu’au moment de la décision finale – le tout avec un potentiel de ciblage remarquable. Alors que les marques se battent pour capter l’attention du consommateur le plus tôt possible dans leur parcours d’achat, Instagram bénéficie d’un avantage de taille. Il se situe tout en amont, là où se crée l’envie.

« Pour les marques, c’est comme ouvrir une vitrine dans un centre commercial où les clients les plus susceptibles d’acheter chez elles sont automatiquement dirigés vers leur porte d’entrée. » – Arielle Pardes, Wired.

En 10 ans d’existence, Instagram a parcouru un long chemin. D’une galerie de photos à une galerie marchande, d’une simple application sans publicités à une super-app où le consumérisme atteint des sommets.

En 2021, il se peut qu’une galerie marchande ne se définisse désormais plus en centaines de mètres carrés de magasins, cinémas 3D et food courts thématiques. En 2021, le centre commercial moderne pourrait bien être une application sur votre smartphone.

*Data source : https://blog.hootsuite.com/instagram-statistics/

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle pour suivre les évolutions technologiques et les initiatives du retail dans le monde.

New Business:

Maxime Sabot maxime.sabot@havas.com

29/30 quai de Dion Bouton
Puteaux Cedex 92817 France

Follow us: