Sélectionner une page

Le retail à la vivatech 2022 :Un aperçu d’un avenir sans connexions humaines

 

 

EUn mercredi sur deux,h/commerce vous fournit une analyse approfondie des tendances les plus impactantes qui restructurent le secteur du retail.

Comme chaque année depuis 2016, Viva Technology a eu lieu en juin dernier, dans un espace situé à Paris. L’évènement a été suivi par plus de 20 000 personnes cette année. Celui-ci donne de la visibilité aux innovations technologiques que les marques développent.

Lors de cette édition, nous avons pu découvrir plusieurs innovations qui pourraient être déployées pour la vente au détail par les acteurs du commerce. Nous observons une claire tendance à l’intégration du métavers dans le modèle commercial. Bien que ce mouvement soit observé dans presque tous les secteurs, il apparait beaucoup plus visible dans le secteur de la mode et de la beauté de luxe. Les services de livraison ont également fait l’objet de nombreuses discussions au cours de l’événement.

LVMH le visage de l’innovation 

 

Frichti: Quick commerce and food tech

La marque est l’un des partenaires fondateurs de Viva Tech depuis sa création.

LVMH a présenté The Gallery, un laboratoire totalement éco-conçu qui a réuni les dernières innovations de ses marques et les solutions de startups sélectionnées pour leur vision de l’expérience client de demain. De plus, le groupe a créé un avatar, Livi, qui a servi de médiateur lors des discussions du groupe sur l’avenir du commerce et s’est imposé comme le visage de l’innovation.

  

Les montres, les nouveaux devices trendy

Bulgari a présenté la montre la plus fine du monde, l’Octo Finissimo Ultra, un dispositif équipé d’un QR code gravé sur le barillet. Une fois scanné, le code donne accès à un NFT combinant un certificat d’authenticité sur la blockchain et un contenu multimédia exclusif.

Tag Heuer a également fabriqué des montres qui permettent d’afficher son NFT directement sur l’accessoire. L’entreprise permet également au client d’acheter la montre avec des crypto-monnaies.

Retail in vivatech 2022:  A glimpse of a future without human connections

La Poste a trouvé la clé de la livraison autonome

La Poste a présenté des innovations majeures qui seront décisives pour réduire l’impact environnemental de l’entreprise généré par ses trajets de livraison. En outre, La Poste vise à se positionner comme un acteur compétitif dans le domaine de la livraison de colis. Les consommateurs exigent aujourd’hui un service instantané, et de plus en plus d’entreprises proposent des solutions innovantes pour répondre à ce besoin.

L’entreprise a par exemple mis au point un véhicule autonome qui peut se déplacer tout seul dans la circulation. L’appareil peut également faire office de point de collecte temporaire ou de service de livraison de colis.

Par le biais de cette initiative, on constate que La Poste tente d’être compétitive face aux grands distributeurs tels qu’Amazon ou Walmart. Ces deux entreprises ont testé et réussi à effectuer des livraisons à domicile à l’aide de drones ou de voitures autonomes. Les entreprises de livraison ne peuvent pas devenir obsolètes, elles doivent rester à l’avant-garde et suivre de près les actions des leaders du secteur.

Une autre technologie présente sur le stand de La Poste a suscité un intérêt particulier : l’exosquelette Cray X pour soulever les charges lourdes. Avec ses bras, ses jambes et sa colonne vertébrale motorisés, il est destiné à aider au chargement et au déchargement des camions et à la préparation des commandes, en absorbant jusqu’à 70% de la charge.

 Bien que nous soyons capables de nous adapter à presque toutes les situations, sommes-nous, en tant que consommateurs, prêts à recevoir un colis livré par un robot ?

 

Retail in vivatech 2022:  A glimpse of a future without human connections

 

L’OREAL parie aussi sur le metaverse

L’Oréal construit un écosystème diversifié de partenaires Web3 avec des artistes, des communautés et des plateformes technologiques comme Arianee et People of Crypto, un laboratoire créatif qui promeut la diversité dans le Web3.

D’autre part, L’Oréal a signé un partenariat unique avec Open Sea, la première place de marché NFT au monde, afin de créer un monde virtuel pour sa propre marque avec des expériences virtuelles uniques et des objets de collection explorant l’avenir de la beauté.

Le groupe fait ses premières incursions dans le métavers avec des NFT et des expériences immersives portant l’idée que la beauté du futur sera tout à la fois : physique, numérique et virtuelle.

 

Autre innovation à mentionner, le groupe a lancé la « Scent-Sation » d’Yves Saint Laurent Beauté, qui permet au public de trouver le parfum qui révèle le mieux ses émotions. Il s’agit d’une expérience immersive unique qui utilise un casque connecté pour évaluer les réponses émotionnelles des consommateurs à différentes catégories d’odeurs afin de les aider à trouver le parfum parfait.

Retail in vivatech 2022:  A glimpse of a future without human connections

    En quoi est-ce intéressant ?

     Nous constatons qu’offrir au consommateur l’expérience la plus personnalisée possible devient une norme et généralement médiée par la technologie. Nous pouvons en revanche nous interroger sur l’utilité du vendeur en magasin lorsque nous avons une question sur le produit qui nous conviendra le mieux, ou sur le parfum le plus frais du marché. Avec l’essor fulgurant de la technologie, ce sont des programmes, des drones, des robots, qui analyseront nos préférences et nos goûts sans avoir recours à l’interaction humaine.

    Si, une fois de plus, nous nous dirigeons vers une efficacité quasi-absolue, le contact avec les autres est à nouveau remis en question.

    Il semble que, en plus de nous montrer les grandes avancées technologiques et la capacité des marques à les adapter à leurs secteurs, les innovations actuelles nous montrent également un modèle économique imminent : un commerce déshumanisé.

    La question que nous pouvons encore nous poser est de savoir si le contact humain ou l’interaction avec d’autres personnes nous manquera ou non lorsque nous ferons nos achats. Le modèle commercial devra-t-il à nouveau changer, ou serons-nous capables de nous adapter à un changement de cette importance ?

     

    Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle pour suivre les évolutions technologiques et les initiatives du retail dans le monde…

    Sources:

    https://lareclame.fr/wundermanthompson-ysl-beaute-web3-nft-265452

    https://vivatechnology.com/media/press-releases/l%27oreal-unveils-the-future-of-beauty-powered-by-tech-at-viva-technology-2022

    https://www.lapostegroupe.com/en/news/la-poste-has-been-present-at-vivatech-since-the-first

    https://www.lapostegroupe.com/fr/actualite/vivatech-2022-vitrine-de-l-innovation-postale

    https://www.lvmh.fr/actualites-documents/actualites/pour-vivatech-2022-lvmh-devoile-son-appartement-et-avec-lui-tout-le-dynamisme-de-lecosysteme-dinnovation-du-groupe/

    https://journalduluxe.fr/fr/business/lvmh-vivatech-2022-programme

     

     

    New Business:

    Maxime Sabot maxime.sabot@havas.com

    29/30 quai de Dion Bouton
    Puteaux Cedex 92817 France

    Follow us: