Sélectionner une page

Vinted : la plateforme numérique de vêtements d’occasion qui fait tourner les têtes dans le monde entier

 

 

Un mercredi sur deux, h/commerce vous fournit une analyse approfondie des tendances les plus impactantes qui restructurent le secteur du retail.

Vinted est la plus grande plateforme de vêtements d’occasion jamais créée. Lancée en 2009, l’entreprise lituanienne continue aujourd’hui d’afficher une croissance rapide et soutenue.

L’économie circulaire est une tendance croissante, tout comme la présence de canaux de distribution digitaux dédiés à l’achat-vente. Aujourd’hui plus que jamais, nous assistons en parallèle à une culture fashion et une sensibilité à la gestion des déchets et à l’impact environnemental.

Mais revenons il y a 13 ans. Le lancement d’une plateforme de vente d’articles d’occasion entièrement numérique était encore un phénomène relativement récent et innovant. Vinted n’ayant été créée que 3 ans après LeBonCoin.

Si l’on se penche sur l’évolution de l’entreprise, on peut relever quelques points forts qui lui ont permis de devenir le leader du secteur. 

TheLe début d’un véritable succès: la naissance de l’application mobile Vinted

Vinted: the digital second-hand clothing platform that is turning heads around the world

Après trois ans d’exploitation commerciale online, Vinted a réalisé en 2012 que son trafic et ses revenus pourraient augmenter de manière exponentielle si elle déplaçait également ses services vers les smartphones, alors en plein essor.

C’est ainsi qu’est née l’idée de créer une application pour Vinted. À cette époque, la marque disposait déjà d’une large base de clients, et le concept de l’appli mobile a été bien accueilli par ces derniers.

Avant le lancement de l’application, 80 % du trafic provenait du Web via ordinateur et le reste via mobile. Peu après le lancement de l’application, Vinted a constaté un changement majeur dans le trafic : jusqu’à 30% du trafic provenait de l’application qui venait d’être lancée.

Un changement de modèle économique pour que l’entreprise prospère.

En 2016, Thomas Plantenga, PDG de Vinted, a décidé de changer le modèle économique en abaissant les commissions sur les transactions en ligne. Pour ce faire, il a supprimé la commission du vendeur afin que le prix de transaction soit payé uniquement par l’acheteur.

Cette stratégie a été bien accueillie par les clients de l’entreprise et a été suivie d’une croissance accélérée dans certaines régions d’Europe : La France est devenue le marché le plus rentable de Vinted parmi tous ses pays d’exploitation ; à tel point que le nombre d’utilisateurs est passé de 12 à 16 millions entre 2020 et 2021.

La France est un marché qui a développé un intérêt particulier pour la consommation de produits d’occasion ; d’une part pour des raisons de durabilité et d’écologie, et d’autre part, pour les économies réalisées.

Thomas Plantenga affirme que les consommateurs français doivent « éduquer » le reste de l’Europe sur la manière d’intégrer l’économie circulaire et la consommation de vêtements de seconde main dans leurs habitudes d’achat.

Vinted: the digital second-hand clothing platform that is turning heads around the world

 

Covid19 : une source de croissance

Il convient de noter la croissance de Vinted pendant les confinements en 2020. La start-up lituanienne a observé une augmentation de 16/17 % du nombre d’articles mis en ligne sur sa plateform. La raison de ces améliorations est due, selon M. Plantenga, au nombre de personnes qui sont restées chez elles pendant durant cette période. Mais c’est aussi la conséquence organique d’années de développement. 

 

S’inspirer des plus grands

Vinted: the digital second-hand clothing platform that is turning heads around the world

      A few months ago, the company decided to follow in Amazon’s footsteps in creating and installing lockers in supermarkets, enabling consumers to deposit their sales and pick up their orders

      Il y a quelques mois, l’entreprise a décidé de suivre les traces d’Amazon en créant et en installant des casiers dans les supermarchés, permettant aux consommateurs de déposer leurs ventes et de récupérer leurs commandes.

      Amazon a lancé son service « Amazon Locker » en 2011, mais le concept est le même.  Lorsqu’un client choisit de faire livrer sa commande dans un casier Amazon, il reçoit un code de retrait par e-mail ou par SMS. Il dispose de 3 jours ouvrables pour se rendre à son casier, taper ou scanner le code de retrait sur l’écran, et récupérer son colis.

      Grâce à cette initiative, le processus d’envoi et de collecte des colis est simplifié. D’une part, c’est à l’acheteur de retirer l’article à sa convenance.

      D’autre part, l’impact environnemental est fortement réduit en limitant le nombre de boîtes et de cartons en circulation constante.

      Aujourd’hui, Vinted est présent dans 17 pays et compte plus de 37 millions d’utilisateurs en Europe.

      Pourquoi est-ce intéressant

       

      Ce qui est intéressant, après avoir observé la trajectoire et l’évolution de Vinted, c’est la façon dont les fondateurs de l’entreprise ont pu anticiper le succès du marché de l’occasion et la tendance à la consommation circulaire qui viendrait des années plus tard.

      En outre, il convient de noter le risque pris en lançant une « boutique » entièrement digitale en 2009, alors qu’il était encore peu commun d’imaginer qu’une entreprise, en particulier dans le secteur du textile, s’éloigne totalement du contact physique.

      Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle pour suivre les évolutions technologiques et les initiatives du retail dans le monde…

      Sources:

      http://lemonlabs.co/vinted/

      https://fr.fashionnetwork.com/news/Vinted-a-dope-de-24-son-nombre-de-membres-en-2020,1282848.html

      https://www.parismatch.com/Actu/Economie/Le-succes-de-Vinted-secoue-le-textile-1723036

      https://www.lefigaro.fr/conso/vinted-bientot-des-consignes-dans-des-supermarches-d-ile-de-france-20220622

      https://mbamci.com/vinted-succes-points-clefs/

      http://lemonlabs.co/vinted/

       

       

      New Business:

      Maxime Sabot maxime.sabot@havas.com

      29/30 quai de Dion Bouton
      Puteaux Cedex 92817 France

      Follow us: